3 mars 2022

La saga des Argonautes d'Aix-en-Provence

L'histoire des Argonautes pourrait se décomposer entre trois grandes époques. Celle du Président Bonnet, celle du coach Miraval et enfin l'époque des grands duels Argos-Flash.

L'époque Bernard Bonnet, c'est la période faste du club. Ce jeune entrepreneur aixois, PDG d’une holding d’entreprises de pointe (Team SAFIR) va sortir le grand jeu pour les Argos qui venaient juste de naître. Une chance inespéré pour la bande de copains des débuts. BB, comme on l'appelle, prend les commandes et met en place des structures professionnelles aiguisées. Il sait que la promotion des Argos passe avant tout par la communication. Il met alors aux service des Argos, le service de relation publiques de son groupe. Les Argos sont partout. Ce sont les seuls à avoir un permanent capable de répondre par téléphone à toutes vos questions, un journal interne bourré d'infos, un service vidéo efficace, un portefeuille étoffé d'invitations aux matchs, les déplacement en avion .. Les provençaux ont fini par évoluer dans un milieu quasi-professionnel.

Bernard Bonnet partira en 1993, en laissant derrière lui un club avec une véritable culture d’entreprise. Subventions, recrutement à l’étranger et formation des jeunes resteront son héritage qui sera jalousement conservé, assurant au club une place de finaliste pour les dix années à venir.

La période qui suit sera marquée par l'émergence d'un coaching de tout premier plan qui permettra aux Argos de tenir le haut du pavé. Sous la houlette de Paul Miraval et son expérience canadienne, les seniors "trustent" les places en finale.

C'est aussi l'avènement, dés 1993, d'une génération de prodiges juniors. Ils mettront un terme à la main mise des jeunes Flashs et se qualifieront à quatre finales consécutives, un record là aussi !

En 1997, Paul Miraval est appelé à des fonctions fédérales et passe la main.

L'époque des grandes rivalités Argos-Flash a sonné (cf : Ballard Bowl). Pas étonnant de retrouver ces deux clubs à ce niveau, vu les efforts consentis envers leurs jeunes durant les cinq années précédentes.

Aujourd'hui, les Argonautes doivent mener un combat des plus inattendu, là où on ne l'attendait pas. Celui de la reconnaissance locale. En effet, les duels Argos-Flashs ont amenuisés l'attrait de ce sport au niveau national. Les collectivités locales contestent la légitimité à accorder à ce sport dans le paysage associatif aixois. Mais ce combat est celui de tout un sport.

Génèse

Au printemps 1985, un étudiant aixois distribue des prospectus suggérant l'arrivée du foot US dans la cité provençale. Le nom de ce pionnier : Wilfrid YOBE. Le premier rendez-vous qu'il organise, a lieu sur le parking de la piscine municipale, et mobilise 10 personnes.

La suite est pavée de rencontre plus fructueuses. Celle d'abord avec la famille Miraval (Claude, le père, et ses fils Jean-Benoît, Christophe et Vincent) qui deviendront les fondateurs.

Yobé et ses copains eurent aussi la chance de tomber sur Jean-Louis Maguet directeur des Sports de l'époque. Il met à disposition le terrain de la Molière et les oriente vers l'AUC (Aix Université Club) où les Argonautes pourront disposer d'une structure officielle. 

En 1986, C’est l’arrivée d’un riche homme d’affaire aixois, Bernard Bonnet. PDG d’une holding d’entreprises de pointe (Team SAFIR)

Le club prend son envole et quitte l'AUC. Il prend le nom des : Argonautes. 

Wilfrid Yobe (3 sélections en EDF, meilleur joueur de la finale 90) :
Né en 1962, il débute le sport par le handball, en scolaire. Arrivée à Aix, dans les années 80. Il pratique le handball à la Fac, sans grande conviction. Il se met à la musculation et commence à s'étoffer. Il "flashe" alors sur le foot us. Il avait su par la télé qu'il existait une fédé, à Paris. Il y est monté et acheta tout l'équipement dans un magasin spécialisé. Il ne restait plus qu'à se jeter sur un terrain. "J'avais dirigé les premiers entraînements ... avec l'aide d'un bouquin théorique. Tu imagines ..." rappelle Wilfrid, avec un sourire amusé.
Et puis il y eut la rencontre avec Jeff Cofer qui amena Chuck Weir. Ce fut la chance des Argonautes : "Ah, Chuck Weir !... le père spirituel ... Un fin spychologue, intelligent, qui sait parler aux gars ? Quelqu'un de fabuleux".
Wilfrid tourne la page, en 1990. "Il faut que je me préoccupe enfin de ma situation professionnelle. Et puis j'ai envie de connaître autre chose". Parcequ'il ne sait pas se vendre, parcequ'il est sans doute trop timide, Wilfrid n'aura peut-être pas été apprécié à sa juste valeur dans la grande entreprise du foot us à Aix. Il partira comme il est venu. Sans faire de bruit. Avec un bon sourire. "J'ai fait un truc qui a marché. C'est super. Mais je n'ai pas la grosse tête pour autant".


Le saviez-vous ?
Les membres d'honneur portent des noms prestigieux tels que J.-P. RIVES, J. GALLION, B. SABY, J.-P. BELTOISE ou ROGER ZABEL. 


Le NOM du club
On appelle Argonautes, les marins (en grec nautai) du navire Argo. Le but de l'expédition était de ramener la Toison d'Or pour permettre à Jason de reprendre le trône, usurpé par son oncle.
La thése officielle est que ce nom a été choisi pour faire une analogie entre le Casque d'Or (titre de l'époque) et la Toison du même métal.
Une version moins officielle prétend qu'il y aurait eu un emprunt du côté de nos amis canadiens de Toronto.

  

Ballard Bowl 
Chaque rencontre entre les Fashs et les Argos a pour enjeux le "Ballard Bowl". Ce trophée est un casque des Hambourg Blue Devils appartenant à un linebacker anglais nommé Ballard. Il a été emprunté auprès de son propriétaire en 1998, lors d'une soirée d'aprés-match suite à une défaite de L'Equipe de France en Angleterre 43 à 00. Le vainqueur lors de chaque confrontation entre les deux clubs garde ce trophée. Il symbolise à la fois la rivalité et le respect mutuel des deux équipes.

Les deux plus grosses affluences de spectateurs, à domicile :
- 2500 personnes, en 1990. Match face aux Ours de Moscou.
- 3500 personnes, en 1999. Finale face aux Molosses d'Asnières.

La plus grosse affluence de spectateurs, à l'exterieur :
- environ 30 000 personnes, à Sttugart pour la finale de l'Eurobowl, face à Hambourg. Record inégalé par une équipe aixoise, toutes disciplines.

Les Argonautes détiennent le deuxième record de points marqués en Eurobowl : 104 à 0 face aux Lions de Leuven (Belgique), en 1993. Aprés Scythians d'Ukraine vs Barbarians Kishinev de Moldavie : 114-06, en 2003.


 Les Head-Coachs mythiques


1985 et 1986 : Chuck Weir (CAN)

Le père spirituel. Il a été QB pendant 7 ans en football collégial et universitaire canadien, dans la région de Toronto. Blésssé lors d'un accident de travail, il s'est tourné vers l'enseignement et le coaching. Amoureux de la Provence et écrivain professionnel, il croise par hasard, Wilfrid Yobe à Aix-en-Provence. Cette rencontre scelle la naissance de l'aventure des Argonautes.


1987 à 1989 : John Mugglebee (USA)
Premier head-coach américain à exercer au club. Il fait part de son expérience acquise en tant que joueur à Darmouth (Ivy League - NCAA). Il sera l'arme de choc de Bernard Bonnet pour faire décoller le niveau technique. Il part ensuite aux Phocéens de Marseille, avec lesquels il est devenu champion de France de D2.


1990 à 1993 : Larry Legault (CAN)
Une bible du foot, un gouffre de conaissances selon les joueurs de l'époque. C'est lui qui a amené l'équipe à un niveau de jeu suffissant pour gagner. Il detient le record du club avec trois victoires consécutives. Il faut dire qu'il était secondé par deux assistant-coachs avec une expérience canadienne (Sylvain Leblanc et Dino Bellemare). 


1994 à 1999 : Paul-Vincent Miraval
Argonaute des premières heures, il débute avec son frére ainè en 1985. Mais en 1988, il se blesse au genou. Il profite de sa blessure pour aller passer des diplôme de coaching au Quebec. De retour sur le terrain, il est titulaire en EDF. En 1991, il met un terme à sa carrière de joueur. En 1994, il coach l'équipe senior d'Aix, aprés avoir longtemps appris auprés de Larry Gault. Il est le seul coach français à avoir excecé au canada, à l'Université LAVAL de Quebec. 

2000 : Val Gunn (USA)
Recruté en remplacement de Paul Miraval. Il arrive de Floride mais ne fera pas long feu. Son style de coaching ne passera pas auprés des joueurs.

De 2001 à 2006 : Darren Holmes (USA)
Au club depuis 4 ans, il arrive de l'Université de Kansas State, où il a joué en tant que linebacker. Il a déjà conduit l'équipe à quatre finales et en a remporté deux. 





Les grands Présidents 


Saison 1985 : Claude Miraval 

Le patriarche de la famille. Il est le Président-Fondateur du club. Les Miravals ont eu très vite le goût du voyage et notamment pour la Canada. D'où leur intérêt pour le foot us.
Les trois fils jouèrent dans le club. Paul-Vicent fut head-coach pendant 6 ans d'affilés.


Saison 1986 à 1993 : Bernard Bonnet 

Le grand bienfaiteur du club. Homme d'affaire avisé, il apporte au club une dynamique économique qui en fait un club à part entière dans le paysage Axois. Sous sa houlette et grâce à son apport financier, le club recrute des étrangers et réalise une progression fulgurante. Il structura le club pour l'avenir.
Il occupera aussi la fonction de Vice-Président de la FFFA.


Saison 1994 et 1996 : Serge Briançon 

Il succéde à Bernard Bonnet avec le même esprit de chef d'entreprise. Il réalisera l'exploit de qualifier le club en finale des trois catégories, lors d'une même année.
Il sera celui qui aura conduit l'équipe en finale de l'Eurobowl.
Saison 200 à 2008 : Il revient en toute hâte pour aider le club, après le départ de Michel Haquin, rattrapé par des problèmes de santé.

Saison 1997 : Patrick Leborgne
Premier joueur à devenir président. Il s'attachera plus particulièrement à promouvoir le foot us envers les jeunes et créera la section flag.


Saison 1998 à 2003 : Michel Haquin

Déjà présent au club depuis de nombreuses années, il est élu sans grosse surprise. Il développe la politique de formation et l'implication sociale.



Jean-Louis Maguet
Longtemps vice-Président, il fut un soutien du club depuis ses débuts. Il contribuera au développement du foot us à Aix, grâce à sa fonction de responsable des sports de la ville. Il fut même Vice-Président de la FFFA, en 1997. Son fils, Manu Maguet, participe longtemps à la vie du club en tant que Coach.


Manu Maguet et Claude Miraval


Les étrangers historiques

1985 :

Jeff Cofer - USA - (DE)

1987 :

John Trimble - USA, Madison High School - (SS)

Walter Howard - USA, Madison High School - (DB)

Tom Seronzinsty - USA, Wabash - (LB)

Ed Broecker - USA, Wabash - (TE)

Mike Gregory - USA, Wabash - (G)

1988 :

Yoshinori Ayoama - JAPON - (RB)

Erick Miller - USA, Madison High School - (DE)

Sylvain Leblanc - CAN, Acadia University - (DB)

Alain Delhorme - CAN, Mac Gill U. - (DB)

1989 :

Wills Theagene - HAÏTI - (RB)

Patrick Mc Even - USA - (FB)

Brad Fallon - USA - (LB)

1990 :

Mike Guthrie - USA, Georgia - (DE)

Johnnie Wood - USA, Liberty University - (LB)

1991 :

DeAndre Smith - USA, Missouri State - (QB)

Johnnie Wood - USA, Liberty University - (LB)

Mike Guthrie - USA, Georgia - (DE)

Fine Unga - Américano-Tongais, Weber State College - (LB)

1992 :

DeAndre Smith - USA, Missouri State - (QB)

Johnnie Wood - USA, Liberty University - (LB)

Mike Guthrie - USA, Georgia - (DE)

1993 :

Ron Aboud - CAN - (QB)

Leon Fisher - USA - (Joueur et entraineur)

John Carter - USA - (Joueur)

1994 :

Kenneth Suhl - USA, New Haven - (QB)

Garett Washington - USA - (LB/RB)

John Carter - USA - (Coach)

1995 :

Kenneth Suhl - USA, New Haven - (QB)

Tony White - USA, New Haven - (?)

Jason Perkins - USA - (LB)

Dan Paradis - USA - (Coach)

John Carter - USA - (Coach)

1996 :

Kenneth Suhl - USA, New Haven - (QB)

1997 :

Kenneth Suhl - USA, New Haven - (QB)

Gavin Pearlman - USA - (WR)

1998 :

John Aljancic - USA - (QB)

Eric Young - USA, New Mexico - (RB)

Mike Holz - USA - (LB)

Xavier Lafont - Franco-Canada , U. Western Ontario - (DB)

Paul Kinsela - USA - (Coach)

1999 :

Kent Ackman - USA, Morningside C. - (QB)

Dan Reighn - USA, Temple U. - (Coach)

Francis Bellefroid - CAN, Bishop's U. - (LB)

Xavier Lafont - Franco-Canada , U. Western Ontario - (DB)

2000 :

Dustin Hicks - USA - (QB)

Simpson Broderick - USA, Oklahoma - (LB)

Fabrice Ackue - CAN - (WR)

2001 :

Chris Harrigton - USA - (QB)

Tommy Branch - USA - (RB)

Dave Edmunson - USA, Northeastern University - (RB)

2002 :

Kenneth Suhl - USA, New Haven - (QB)

Dave Edmunson - USA, Northeastern University - (RB)

2003 :

Kenneth Suhl - USA, New Haven - (QB)

Dave Edmunson - USA, Northeastern University - (RB)

2004 :

Kenneth Suhl - USA, New Haven - (QB)

Mitch Running - USA - (WR)

... on aurait pu citer le nom de tous les autres joueurs non-étrangers qui ont fait (et qui continuent à faire) la gloire de ce club. Les Samuel Bagnols, Olivier Ramalingom , Victor Fahabege, Rémi Rousset, ect ... mais la liste serait trop longue.

Record : Juste un petit hommage au record de Laurent Tarlet, le botteur des Argonautes qui détient toujours le plus long field goal, avec 51 yards (en 2003, contre les Moscow Bears).

Uniformes
Au commencement, le maillot était jaune et noir, aux couleurs de l'AUC (Aix Université Club). Au fur et à mesure, il devient Sang et Or, aux couleurs de ville d'Aix qui sont celles de la Provence. 


1985


1987


1993


1996
 

Photos historiques

 

























Basile Boli de l'OM
en visite chez les Argos (1993)






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire